• Bleach (manga) Partie II - Prochain arrêt, la société des âmes

    Bleach (manga) Partie II - Prochain arrêt, la société des âmes

     

    Hello guys, j'avais fait un article sur la review du manga/animé Bleach y'a quelque temps déjà, review qui se trouve être en plusieurs partie, étant donné la longueur du machin. On se retrouve donc aujourd'hui pour traiter de la suite de notre héros Shinigami, la partie centrale du manga et probablement la préférée des fans : j'ai nommé l'arc Soul Society, qui fait donc du tome 9 au tome 21.

    Souvenez-vous ( ou si vous ne vous souvenez pas, allez relire la première review, c'est gratuit :D ), nous avions laissé Ichigo et ses amis sur le départ vers la Soul Society, et ce pour aller sauver Rukia, kidnappé par son frère Byakuya, et condamnée à mort pour avoir donné ses pouvoirs de Shinigami à un humain. Le plan d'Ichigo est simple : traverser le Sereitei, quartier général des Shinigami, terrasser un par un tous les officiers, battre Byakuya et finalement récupérer Rukia. Et tout cela avec seulement deux mois d'entraînement, et alors que la puissance des capitaines de division est censée dépasser l'entendement, dieu nous protège... Mais bon passons, il est accompagné d'une bombasse nunuche, d'un intello avec un arc, d'un grand balèze silencieux et d'un chat qui parle. Comment tout cela pourrait mal tourner ? Bon, je vous quand même un petit résumé de l'arc, histoire d'entretenir les bonnes vieilles habitudes.

    Attention, cet article est un spoiler intégral.

     

    Bleach (manga) Partie II - Prochain arrêt, la société des âmes

    Forteresse réputée imprenable ( mais qui sera prise par quatre adolescents et un chat...)

     

    Ichigo, Orihime, Chad, Ishida et le mystérieux chat Yoruichi s'infiltrent dans la Soul Society, le monde des âmes, pour y libérer leur amie Rukia Kuchiki, prisonnière des griffes de son grand-frère Byakuya, le cruel et froid capitaine de la 6ème division. Pour Ichigo, se sera une course contre la montre jusqu'à la date de l'exécution. Mais pour arriver jusqu'à Rukia, il devra affronter les terribles treize divisions de la cour, et leur capitaine, des Shinigami hautement qualifiés. Il en découvrira plus à l'occasion sur la nature de ses pouvoirs. Mais pendant ce temps, parmi les 13 divisions, un complot est mené dans l'ombre, un complot qui pourrait bien avoir pour conséquence la destruction de la Soul Society...

    Donc, premier problème pour entrer dans le Sereitei. Nos héros sont bloqués par des portes gigantesques, et croisent la route de Gin Ichimaru, capitaine de la 3ème division. Ils sont repoussés sans mal. Donc, entrer de front, pas possible. Solution : entrer par les airs, bien sûr. Et pour cela, ils vont rendre visite au plus grand artificier de la Soul Society, qui va les faire partir via un tube géant de feu d'artifice.
    ...
    ....
    ....... Oh et puis fuck logic hein, c'est un autre monde. Ils vont récupérer au passage un nouveau compagnon, Ganju Shiba, un type mal dégrossi qui se balade à dos de sanglier, qui va se joindre à eux car il déteste les Shinigami, l'un d'entre eux ayant assassiné son grand-frère. Et dès qu'ils débarquent via la voie des airs, nos héros sont séparés. À partir de cet instant, ce sera une série de combats jusqu'à la fin de l'arc contre les maîtres des lieux, les 13 capitaines des divisions de la cour.

     

    Bleach (manga) Partie II - Prochain arrêt, la société des âmes

     

    Je vais pas tous vous les présenter hein, vous les verrez au fur et à mesure, d'autant que dans ce seul arc, y'en a pas mal qui ne servent un peu à rien. Parmi les importants de cet arc, on peut citer : Byakuya Kuchiki bien sûr, l'ennemi numéro 1, frère adoptif de Rukia, noble pédant, et accessoirement l'un des capitaines les plus forts. Après y'a le vieux Capitaine Commandant Yamamoto, de la 1er division, chef suprême du Sereitei. On a Gin Ichimaru, le perfide et très chelou capitaine de la 3ème division. On a le capitaine Aizen, tout gentil tout mignon à lunette, de la 5ème. Et on a Zaraki Kenpachi, le capitaine de la 11ème. Ce type, c'est un peu le Chuck Norris de Bleach. Il ne vit que pour se battre, tel une bête. À l'inverse des autres capitaines, il ne possède ni Shikai ni Bankai, les deux formes des Zanpakuto. Mais vous savez pourquoi ? Parce qu'il n'en a pas besoin. Il est déjà assez cheatté comme ça. Rien que croiser son regard peut vous paralyser, par la pression et par la peur, et ses coups d'épées peuvent démolir à la suite plusieurs rangées de baraques.

     

    Bleach (manga) Partie II - Prochain arrêt, la société des âmes

     

    Et c'est donc lui le premier capitaine qu'Ichigo va affronter. Globalement, les différents combats d'Ichigo dans cet arc sont vite devenus cultes. Celui-là en fait parti. Ichigo va longtemps galérer comme un fou, et ce ne sera finalement qu'après avoir en quelque sorte dompté l'âme de son Zanpakuto, et qu'il se battra pleinement à ses cotés, qu'il vaincra. Chad, pendant ce temps, se fera rétamer par le capitaine de la 8ème, et Ishida va affronter le scientifique fou, Mayuri, de la 12ème. Nous suivrons dans le même temps le cheminement des pensées de Renji Abaraï, le lieutenant de Byakuya, et ami d'enfance de Rukia. Il ne cessera de se demander si l'exécution de Rukia est justifiée, et prendra finalement la décision de désobéir pour la sauver, et ce après son combat perdu contre Ichigo. Il lui suppliera même de la sauver, et après cela, il va s'atteler à la maîtrise du Bankai pour affronter son propre capitaine.

    Parallèlement, nous nous retrouvons plongés dans les intrigues du Sereitei. Nous suivons Hinamori, la lieutenante de la 5ème division, gentille fille un peu paumé qui surkiffe grave son capitaine Aizen. Parce que le capitaine Aizen, il est beau, il est gentil, il a une voix douce, et il sent bon. Mais le capitaine Aizen a un ennemi : le méchant pas beau capitaine Gin Ichimaru, de la 3ème. Autrefois, Gin était le subordonné d'Aizen, et Aizen le suspecte maintenant de préparer un coup tordu. Je me demande bien pourquoi. C'est vrai quoi, quand on voit la tronche d'Ichimaru, on ne comprend pas bien qu'on puisse l'accuser de quoi que ce soit !

     

    Bleach (manga) Partie II - Prochain arrêt, la société des âmes

    Maieuhh, j'ai l'air gentil pourtant

     

    Gin est un perso sérieusement flippant. Il ne se départi jamais de son sourire à la con, sa voix fait peur, ses manières... tout en lui nous provoque le dégout et la méfiance. Il a toujours l'air de celui qui prépare un sale coup. D'ailleurs, le capitaine de la 10ème division, le petit Hitsugaya, qui est un ami d'Hinamori, lui dira clairement de se méfier de lui, et surtout de veiller sur le capitaine Aizen, qui pourrait être sa prochaine cible. Hinamori trouve une excuse pour aller dormir chez lui. Mais le matin, qu'est-ce qu'elle trouve au détour d'une rue ? Le gentil capitaine Aizen, accroché au mur par une épée.
    OH.
    MY.
    GOD.

     

    Bleach (manga) Partie II - Prochain arrêt, la société des âmes

    Capitaine Aizennnnn ! Pourquoi ?!

     

    Bien entendu, tout accable Gin, qui se pointe la bouche en cœur, l'air de rien, avec un simple « Oh la la, le capitaine Aizen est mort, meuh c'est terrrrible ». Bien sûr, y'a aucune preuve, et le Sereitei a décidé d'accuser Ichigo et ses potes qui continuent de provoquer un beau bordel. Ce n'est que plus tard qu'Hinamori découvrira une lettre du capitaine Aizen accusant son ami d'enfance Hitsugaya, le capitaine de la 10ème, qui entendrait se servir de l'exécution de Rukia pour prendre possession de l'arme destiné à la tuer. Bref, complot, gros foutoir, et je vous passe le reste. Cette partie est assez rafraichissante quand on a coté Ichigo le surcheatté qui terrasse un à un ses adversaires dans des combats dantesques. De plus, Gin est très bien mené, on a l'impression que c'est une araignée qui tisse sa toile, engluant tout le monde dans le soupçons et la haine. Et on ne peut qu'encourager l'innocente Hinamori dans sa quête de vérité pour venger son gentil capitaine.

    Mais revenons à Ichigo et aux autres. Tous ses potes ont été capturé par des capitaines, et mis en détention. Reste plus que lui et Ganju. Ce dernier pénètre au plus profond du Sereitei pour délivrer Rukia, et c'est seulement quand il voit Rukia qu'il reconnait la meurtrière de son grand-frère, Kaien Shiba, ancien lieutenant de la 13ème division. On a droit alors à des flashback sur Rukia, quand elle a intégré la 13ème division, sous les ordres de ce Kaien, qui ressemble étrangement à Ichigo. Rukia l'admirait, mais l'a tué pour le délivrer d'un Hollow parasite. Elle ne se l'est jamais pardonné, et c'est pourquoi elle est résignée à mourir aujourd'hui, et refuse qu'Ichigo ne la sauve. Ichigo, quant à lui, exténué après son combat de ouf contre Kenpachi, se fait récupérer par Yoruichi. Vous vous souvenez, le chat parlant ? Ben au final, ce n'est pas un chat.

     

    Bleach (manga) Partie II - Prochain arrêt, la société des âmes

    Miaou ?

     

    Yoruichi est en réalité une Shinigami, ancienne capitaine de la 2nd Division, les services secrets du Sereitei. Elle a été banni en même temps que son complice Urahara pour des faits qu'on ignore. C'est aussi à cette occasion qu'on apprend qu'Urahara était l'ancien capitaine de la 12ème division, la section scientifique. Yoruichi promet à Ichigo de lui enseigner le Bankai, la technique ultime des Shinigami. Ce n'est qu'avec ça qu'Ichigo sera capable de rivaliser avec Byakuya Kuchiki. Pour la petite histoire, les aspirants capitaines s'entraînent des années avant de maîtriser le Bankai, mais Ichigo, parce qu'il est Ichigo, devra y parvenir en quelque jours.

    De son coté, Renji, qui était déjà proche de le maîtriser, l'achève enfin et part sauver Rukia seul. Il tombe alors inévitablement sur Byakuya, qui lui oppose : « Justice is Justice, rules is rules ». Pourquoi Byakuya semble-t-il si pressé de faire exécuter sa propre sœur, qu'il a lui-même adopté ? Parce que Byakuya Kuchiki est un fan de « La loi et l'ordre ». Il ne tolère aucune transgression, aucune excuse. Si les autorités ont décidé que Rukia devait mourir, elle doit mourir. Son intransigeance, son manque flagrant d'émotion, en font un perso aussi détestable que Gin. Renji, qui est un ami d'enfance de Rukia, qui a rejoint la Soul Society avec elle, qui l'aime sans doute, va donc affronter son propre capitaine dans un combat épique, démontrant la toute puissance de son Bankai.

     

    Bleach (manga) Partie II - Prochain arrêt, la société des âmes

     

    Mais... il perd. Parce que Byakuya Kuchiki, il a aussi le Bankai, est un trop stylé, qui plus est. Il crée des centaines de lames qui se découpent en fragment minuscules. En renvoyant la lumière du soleil, ces petites lames prennent une teinte rose, et c'est comme une pluie de pétale de fleur. Mais une pluie mortelle. Après, il se passe pas mal de chose, que je ne vais pas vous relater dans les détails, mais à savoir : Kenpachi aide les amis d'Ichigo à s'échapper, dans le seul but de pouvoir refaire un combat avec lui. Les capitaines de la 8ème et de la 13ème division juge mauvaise l'exécution de Rukia et complotent eux aussi pour la faire s'évader. C'est un beau bordel dans la Soul Society, jusqu'au jour de l'exécution. Ichigo se pointe bien sûr, et c'est partie pour une pléthore de combats ubuesques.

    Nous avons déjà Yoruichi vs Soi Fon, la capitaine actuelle de la seconde division, ancienne subalterne de Yoruichi. Kenpachi affronte deux capitaines, Tosen, le mec aveugle, et Komamura, le capitaine à tête de loup. Les capitaines de la 8ème et de la 13ème, qui ont aidé à faire évader Rukia, tiennent tête au Shinigami en chef, le capitaine-commandant lui-même, maître de la 1er division, et de l'ensemble du Sereitei : le grand, le beau Genryûsai Shigekuni Yamamoto. Ce vieux pépé est en fait un monstre, le plus puissant Shinigami vivant, et a vécu quelque milliers d'années. Je vous laisse cette scène épique de l'animé, dans laquelle on prend pour la première fois conscience de sa badasserie.

     

     

     

    Eh bien sûr, avec tout ça, nous avons bien entendu le combat de l'arc, qu'on attendait depuis le début : Ichigo vs Byakuya. J'ai souvenir qu'il fait plus d'un tome dans le manga, avec même des pages en couleurs. Quand on pense à Bleach, on pense bien sûr aux combats. C'est le point fort de ce manga, et celui-ci est probablement le meilleur. C'est un défilé de techniques de plus en plus balèzes, jusqu'aux formes finales du Bankai. On voit donc pour la première fois le Bankai d'Ichigo. En fait, rien ne change, à part sa tenue et la forme de son épée. Mais il devient dix fois plus rapide. Même l'œil aguerri de Byakuya a du mal à le suivre. Mais le frère de Rukia a quelque centaines d'années d'expérience, et ne se laisse pas avoir. Il utilise tous ses coups, tous ses pouvoirs.

    C'est alors qu'il pense avoir gagné qu'Ichigo se voit doté d'un demi-masque de Hollow, et que ses pouvoirs décuplent encore plus. Oui, Bleach, c'est du cheattage sur cheattage. Mais c'est assumé, et au début de ce manga, ça sonne bien balèze. Finalement, Ichigo l'emporte, et Byakuya renonce à faire exécuter Rukia. On apprendra plus tard que la sœur de Rukia était sa femme, et que Byakuya a adopté Rukia en mémoire de son épouse morte, et ce en enfreignant une règle primordiale de la noblesse. C'est pour cela qu'il a juré ensuite de ne plus enfreindre la moindre règle, quitte à sacrifier le seul membre de sa famille qui lui reste. Mais on comprend qu'il a été tiraillé tout au long de l'arc, et il nous apparait d'un coup comme un perso bien plus sympathique. Bref, ce combat fut épique, autant sur manga que sur animé.

     

    Bleach (manga) Partie II - Prochain arrêt, la société des âmes

     

    Mais revenons à l'autre intrigue de notre histoire : le complot de Gin et l'assassinat d'Aizen. Hinamori va découvrir que les autorités de la Soul Society ont été assassiné, et que c'était quelqu'un en particulier qui donnait les ordres au Sereitei, ne cessant de changer la date d'exécution de Rukia. Là-bas, elle découvre bien entendu Gin, mais notre chenapan n'est pas seul. Derrière lui, il y a nul autre... que le capitaine Aizen en personne, miraculeusement revenu d'entre les morts ! Hinamori n'en croit pas ses yeux, elle pleure, elle le serre contre elle, quand d'un coup... Elle se fait transpercer par le capitaine Aizen !
    OH.
    MY.
    GOD.

    Eh oui les petits loups, Aizen œuvrait avec Gin depuis tout ce temps. Il a fait croire à sa propre mort, et a tué les instances dirigeantes du Sereitei pour prendre leur place. Le gentil capitaine Aizen, tout mignon, est en fait le grand salaud de l'histoire, et Gin n'est que son serviteur, lui et un autre capitaine de division, Tosen. Ce sont eux qui ont manipulé la mise à mort de Rukia, et quantité d'autre choses.

     

    Bleach (manga) Partie II - Prochain arrêt, la société des âmes

    C'est ce qu'on appelle un Mindfuck

     Aizen recherchait en fait un objet particulier, le Hogyokou, qu'avait crée Urahara, et qu'il avait caché dans le corps de Rukia quand elle était dans le monde réel. Pour l'obtenir, il a donc mis tout en œuvre pour la faire exécuter, mais comme ça a foiré, il a décidé de se dévoiler au grand jour. Il nous explique son plan machiavélique en terrassant un à un tous ceux qui tenteront de l'arrêter. Pour la petite histoire, il arrête l'épée d'Ichigo en mode Bankai avec un seul doigt. Sa puissance est au-delà de tout ce que peut posséder un capitaine. Il nous raconte que cet objet, le Hogyokou, permet de dépasser les frontières entre les Shinigami et les Hollow. Aizen compte s'en servir pour se créer une armée de mi-Shinigami mi-Hollow, afin de régenter tous les mondes, etc etc... Tandis qu'il disparait dans le ciel, emporté par des Menos Grande vers le monde Hollow, il déclarera sa phrase devenue culte : « Il n'y a personne à nous diriger au dessus de nos têtes. Ni moi, ni toi, pas même dieu. Mais ce temps de la vacance du trône céleste est désormais révolue. À présent... JE suis celui qui règne sur les cieux ! »

    Et l'arc s'achève ainsi. Rukia a été relaxé, et toutes les forces de la Soul Society s'attèlent désormais à la localisation et la capture du traître Aizen. Tout le monde est vivant, même Hinamori et Byakuya qui ont prit de sérieux coups. Personnellement, j'aurai préféré qu'ils y passent, ça l'aurait plus fait, niveau histoire et ressenti. La gentille et innocente Hinamori, tuée en traître par le capitaine qu'elle aimait, pour rajouter encore plus de level badass à Aizen, et Byakuya, qui s'est interposé entre l'épée de Gin et Rukia pour la sauver. Là aussi, ça aurait été triste et dramatique. Mais non, oubliez tout ça. Dans Bleach, les persos sont immortels. Il nous faudra attendre une quarantaine de tomes avant de voir enfin quelque Shinigami crever. Mais bon, globalement, cet arc Soul Society demeurera comme le meilleur de Bleach, de son début, à sa construction, à ses combats, à ses personnages, jusqu'à sa fin inattendue et grandiose. La suite : l'arc Arrancar, et le combat contre Aizen et ses sbires, pour la prochaine fois donc !

     

    Bleach (manga) Partie II - Prochain arrêt, la société des âmes

    So evil !

     

    Bleach (manga) Partie II - Prochain arrêt, la société des âmes


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :